Historique de la marque

Aller en bas

Historique de la marque

Message par BMWXP le Lun 20 Fév 2006 - 20:55

Histoire de la marque BMW


I . De la création à la 2nde Guerre Mondiale :

La date officielle de naissance de la marque est difficile à déterminer avec précision. En effet, 3 actes officiels simultanés s'avèrent tout aussi utiles que déroutants dans la recherche de la vérité.

Le premier, daté du 7 mars 1916 se trouve au registre du commerce de la ville de Munich, il établit la création des Bayerische Flugzeugwerke AG( BFW ) qui avaient pour but de "fabriquer et distribuer commercialement des avions et toutes les machines, appareils et autres objets s'inscrivant dans ce contexte..." Grâce à la guerre, la nouvelle marque à le vent en poupe. Parmi les fondateurs figure Gustav Otto, le fils de l'inventeur du moteur 4 temps, il a apporté dans la nouvelle société, "les usines Otto dont il est jusque là propriétaire, avec tous les actifs et passifs».

On fait une seconde découverte le 21 juillet 1917 toujours dans le registre du commerce de Munich, la Rapp Motorenwerke GmbH, a été rebaptisée Bayerische Motoren Werke GmbH le 5 octobre de la même année dès que son administrateur Karl Rapp a démissionné . Son remplaçant, Franz Joseph Popp fait enregistrer auprès de l'office national des brevets la nouvelle firme dont le but est de fabriquer "des véhicules terrestres, aéronautiques et amphibie, automobiles et bicyclettes, accessoires d'automobile et de bicyclette, pièces de véhicules, moteurs stationnaires pour combustibles solides, liquides et gazeux et leur pièces de rechange et accessoires». Il fait dans le même temps breveter l'emblème, le tourbillon d'hélice stylisé avec les lettres BMW sur la circonférence ainsi que 2 quarts de cercle respectivement blanc et bleu en guise de référence à la Bavière.

Le 13 août 1918, la firme est transformée en S.A au capital de 12 millions de marks.

Malheureusement, à la fin de l'année 1918, ce qui avait permis à cette entreprise de prospérer, va la priver de son existence : Le traité de Versailles lui interdit de fabriquer des moteurs d'avion.

Malgré cela, le 9 juin 1919, le pilote Zeno Diemer décolle de l'aérodrome d'Oberwiesenfeld et atteint l'altitude record de 9760 m en 87 minutes ! Malheureusement, ce record ne sera jamais homologué car l'Allemagne ne devait pas produire de moteurs d'avions.

En 1922, les Bayerische Motoren Werke prennent possession des terrains des Bayerische Flugzeugwerke qui disparaissent.

La marque lance en 1923 sa première motocyclette propulsée par un moteur bicylindre à plat refroidi par air, la BMW R32 réputée pour son moteur indestructible, sa transmission à cardan et sa partie cycle.



Dernière édition par le Jeu 14 Déc 2006 - 22:14, édité 2 fois
avatar
BMWXP
Big Boss
Big Boss

Masculin Scorpion Chèvre
Age : 38
Messages : 13659
Date d'inscription : 19/02/2006
Localisation : 49
Voiture(s) : bmw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Historique de la marque

Message par BMWXP le Lun 20 Fév 2006 - 21:03

Le 14 novembre 1928 BMW rachète la firme Dixi et produit la 3/15 PS jusqu'à mi 1929 qui sera renommée Dixi3/15 PS DA1 .En juillet elle est présentée sous sa nouvelle version correspondant plus aux goûts allemands et s'appelle alors Dixi 3/15 PS DA 2 avec enfin le logo bleu et blanc.
Cette petite voiture populaire et bon marché connaît un vif succès commercial et permet d’asseoir rapidement la réputation de ce nouveau constructeur automobile. Une période faste débute. Dans le climat apocalyptique de l’Allemagne nazie, BMW enlève de nombreux marchés dans le domaine militaire et aéronautique qui lui permettent de financer des projets automobiles plus ambitieux.




Les victoires de l’équipe BMW à la Coupe des Alpes en 1929 et au Rallye de Monte-Carlo en 1930 sont des éléments publicitaires très convaincants. Les premiers succès de la marque sont suivis d’une période sombre ; en effet, la crise économique mondiale n’épargne pas la maison allemande.

Le 1er mars 1932, un nouveau modèle plus large, appelé BMW 3/20 PS, fut produit, suivi, 2 ans plus tard de la 309 qui indique, comme cela sera de coutume plus tard chez BMW, la cylindrée de 0.9 litres. En 1933, fut présentée la première 6 cylindres de la marque au Salon de l’Automobile de Berlin : la 303 qui marque la naissance des naseaux sur la calandre surmontés du tourbillon d’hélices bleu et blanc. Ce moteur de 1173 cm3 était le plus petit 6 cylindres du monde. Fiedler, responsable du bureau technique et partisan convaincu du 6 cylindres, crée la BMW 315, équipée d’un 1490 cm3 de 34 chevaux, qui développe plus de 40 chevaux en version sportive. Celle ci remporte tant de succès en compétition que la firme britannique Frazer-Nash acquiert le droit de la construire sous licence. Après vint un roadster sport, la 315/1.Le 6 cylindres fut progressivement porté à 1.9 litres puis à 2.0 litres, et finalement à 3.5 litres. Les années trente, obscurcies par la grande dépression et les turbulences politiques, fut l'époque où BMW s'établit la renommée d'un constructeur de grande qualité dans les véhicules de sport : compact, des berlines sportives telle que la 326, l'élégant coupé 327 et cabriolet, et le sensationnel roadster 328. Dès 1936, toutes les BMW sont désormais animées par des moteurs 6 cylindres et la gamme se complète de berlines et de cabriolets raffinés ou encore d’un petit roadster, le 328, très performant, qui établira la réputation sportive de la marque. Des versions aérodynamiques de la 328 gagnèrent de fabuleuses courses - comme les Mille Miglia de 1939 - année où le gouvernement interdit la vente et la livraison de voitures à des particuliers. Seules quelques rares voitures seront encore produites jusqu’en mai 1941, date à laquelle les chaînes s’arrêtent.




Dernière édition par le Ven 31 Mar 2006 - 20:11, édité 1 fois
avatar
BMWXP
Big Boss
Big Boss

Masculin Scorpion Chèvre
Age : 38
Messages : 13659
Date d'inscription : 19/02/2006
Localisation : 49
Voiture(s) : bmw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Historique de la marque

Message par BMWXP le Lun 20 Fév 2006 - 21:04

II . De 1945 à 1972 :

Pendant la guerre, BMW est devenue la cible des attaques alliées, l’usine d’Oberwiesenfeld fut bombardée à dix reprises entre le 9 mars 1943 et le 22 septembre 1944(le 12 juillet 1944, 1117 appareils déversèrent plus de 10000 bombes pour un total de 2727 tonnes d’explosifs) et l’usine d’Allach fut bombardée 9 fois rien qu’en 1944.

A l’issue du conflit, BMW n’est plus qu’un fantôme errant dans des ruines calcinées. L’usine Eisenach, placée sous contrôle soviétique, est perdue tandis que le siège de Munich est "dévalisé" par les Britanniques au titre des dommages de guerre. Heureusement, l’usine d’Allach est transformée en centre de réparation pour les camions militaires américains et plus grand entrepôt de pièces détachées des états unis sur territoire allemand. En 1948, la reprise de la production des motos est un premier signe de redémarrage.

En 1951 est présentée la BMW 501 au Salon automobile de Francfort. L’ambiance est à l’optimisme mais les coûts de production sont trop élevés et la berline surnommée « ange baroque » est trop chère, elle est vendue 15150 marks alors que le salaire moyen est de 350 marks par mois. Ce fut le début du duel entre BMW et Mercedes.
En 1954 sera présentée la BMW 502 avec son 8 cylindres afin de contrer la Mercedes 300.



En 1955 seront produites au compte goutte, les BMW 503 ( 412 exemplaires) et BMW 507 ( 252 ex.) .




Soudain plus réaliste, BMW s’oriente en 1955 vers la production de petites voitures populaires très en vogue en Allemagne, grâce à une fiscalité bienveillante. La petite Isetta se vendra à plus de 150 000 exemplaires, ce qui permettra à BMW de réaliser de maigres bénéfices, à partir de 1957, la BMW 600 puis la 700 apparue en 1959 ressemblent presque à de véritables voitures. Menacée de disparition ou de rachat par Mercedes, BMW trouve son salut grâce au grand actionnaire, le Dr Herbert Quandt. qui va investir des millions de marks dans un ambitieux programme, défini par le slogan "die neue klasse" (la nouvelle classe), qui vise à prendre la place laissée vacante dans les gammes moyennes par Volkswagen et Mercedes.




Cette politique va s’appuyer entièrement sur un modèle : la 1500. Lancée en 1962, cette berline à tendance sportive, imposant une image de qualité, trouve immédiatement sa place sur un marché très porteur. Elle avait un 4 cylindres arbre à cames en tête, des freins à disques à l'avant et des suspensions indépendantes sur les quatre roues. Elle symbolisera le renouveau de BMW d’autant qu’elle sera rapidement déclinée en différentes cylindrées et constamment modernisée. La gamme va de la BMW 1500 d’origine à la 2002tii produite en 1969.



En 1966 naît la compacte 1600-2 à deux portes qui va battre tous les records de production de la marque jusqu’en 1975.



A la fin des années 60, BMW relance le 6 cylindres en ligne grâce aux berlines 2500 et 2800 ainsi que le coupé 2800 CS qui seront définies comme les meilleures représentantes de la production européenne



Au début des années 1970, BMW s’appuie sur les trophées remportés en compétition avec des berlines proches de la série comme aux 24 h de Spa en 1965 ou 1968 ainsi qu’au « grand prix des véhicules de tourisme » du Nurburgring en 1970.

En 1972, le chiffre d’affaires annuel dépasse pour la première fois le seuil des 2 milliards de marks et BMW bâtit son siège social, une tour qui représente 4 cylindres, à Munich et agrandit l’usine de Dingolfing rachetée en 1967.



Dernière édition par le Ven 31 Mar 2006 - 20:14, édité 1 fois
avatar
BMWXP
Big Boss
Big Boss

Masculin Scorpion Chèvre
Age : 38
Messages : 13659
Date d'inscription : 19/02/2006
Localisation : 49
Voiture(s) : bmw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Historique de la marque

Message par BMWXP le Lun 20 Fév 2006 - 21:04

III . Le début des séries

Avec la nouvelle 520 dévoilée en 1972 avec un 4 cylindres de 115 chevaux, BMW se lance dans la berline sportive mais avec une touche de luxe discret et de confort. Elle sera rapidement surnommée « la cinq » définissant la nouvelle hiérarchie. En effet, à partir de 1975, les compactes prendront l’appellation « série 3 », en 1976, les gros coupés seront des « série 6 »et les BMW luxueuses seront nommées « série 7 » en 1977. Plus tard, la « série 8 » représentera le segment des GT de luxe.
La même année, est créée BMW Motorsport GmbH.



En 1973, BMW fête le cinquantenaire de la fabrication de motos soit un demi-million de machines construites. Sans oublier l’inauguration du « quatre-cylindres » ainsi que le musée BMW situé à coté.
L’usine de Dingolfing se rentabilise avec des augmentations de 12 % pour les effectifs et 8 % pour la production.
De plus, en course tout se présente bien avec les nombreuses victoires des coupés CSL et les 11 victoires sur 16 courses en Formule 2 !!!
Mise en production de la BMW 2002 Turbo qui ne sera produite qu’à 1670 exemplaires avec son moteur 4 cylindres 2 litres turbo compressé et ses 170 ch. à 5800 trs/min et atteint une vitesse de 210 km/h.




1974 voit une légère baisse de la production due à la crise économique de 1973 mais sans conséquences.

En janvier 1975 est lancée la 1502 qui est rappelle la gamme 02 et sera vendue à plus de 70000 exemplaires en deux ans.
La même année, Bmw lance une nouvelle berline compacte à deux portes : la série 3 avec des lignes séduisantes et une technique qui représente l’état de l’art.
Les BMW 3.0 CSL sont engagées en championnat IMSA.
Le 7 novembre la 100000eme BMW sort de la chaîne de production.





En 1976, seront présentés à Genève les coupés 630Cs et 633 Csi qui suscitent de nouvelles envies.



En 1977, apparition de la nouvelle série 7, BMW fête alors son cinquantenaire et célèbre de nombreux records ( près de 5 milliards de marks de chiffre d’affaire, 31515 motos produites et 293236 voitures construites). L’entreprise qui était à l’agonie 20 ans plus tôt à finalement réussi à remonter la pente.
Elle pose aussi la première pierre d’une nouvelle usine de deux roues BMW Motorrad.

Au salon automobile de Paris 1978 apparaît la première voiture produite par BMW Motorsport GmbH : la M1 avec son moteur 6 cylindres en position centrale, double arbre à cames en tête à quatre soupapes par cylindre de 3 453 cm3 et 277 ch. produite à 478 exemplaires pour avoir l’homologation en courses internationales.
La version 6 cylindres de la série 3 est lancée avec la 323 i.




A l’automne 1979, BMW a fabriqué trois millions de voitures depuis la fin de la guerre.
C’est aussi cette année que fut présentée la 728 i qui développe une puissance de 184 ch.
Le premier prototype fonctionnant à l'hydrogène voit le jour .



Lorsque Marc SURER remporte le 5ème titre de champion d’Europe de Formule 2 en 1980, BMW réfléchit déjà depuis longtemps sur les prochaines utilisations du 4 cylindres en compétition automobile. C’est Paul ROSCHE qui va s’atteler à ce sujet et développer le moteur pour la Formule 1, la catégorie reine. D’ailleurs, le développement du moteur turbocompressé de F1 va donner naissance en milieu d’année à la BMW 745 i dotée d’un moteur 6 cylindres turbocompressé.

Juin 1981 voit arriver la remplaçante de la série 5 et 16 mois plus tard, l’usine de Dingolfing annonce la fabrication de la 1000000ème série 5 produite.



En 1982, BMW présente au Maroc la nouvelle série 3 qui n’est plus aussi compacte qu’à l’origine, au même moment, la 2000000ème BMW sort des chaînes de production. Présentation aussi du coupé 635 Csi.Première victoire de la Brabham BMW le 13 juin 1982 avec Nelson Piquet.



En 1983, la BMW 525 e ( concept eta) et la 524 td font leur apparition afin d’attirer les clients qui ont le sens de l’économie. Le moteur diesel est le produit de la BMW Motoren Gesellschaft mbH située à Steyr, il aura parcouru près de 8 millions de km avant d’être commercialisé. Le cahier des charges exigeant demandait de balayer l’image traditionnelle des moteurs diesels bruyants, sales et lymphatiques. Le 6 cylindres, avec sa puissance de 115 ch. à 4800 trs ne manque pas de vigueur. Quelques mois plus tard apparut la BMW M 635 Csi, propulsée par le moteur de la M1 et qui sera monté en 1985 sous le capot de la M5 et qui en fera l’une des stars parmi les berlines routières.
Nelson Piquet devient champion du monde au volant d'une Brabham à moteur BMW (4cyl. en ligne, 1499cc,750ch à 9500tr/min), qui pouvait atteindre 1100ch en qualification!!!




En 1984, la série 3 se voit proposée en version berline 4 portes.



Dernière édition par le Ven 31 Mar 2006 - 20:46, édité 2 fois
avatar
BMWXP
Big Boss
Big Boss

Masculin Scorpion Chèvre
Age : 38
Messages : 13659
Date d'inscription : 19/02/2006
Localisation : 49
Voiture(s) : bmw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Historique de la marque

Message par BMWXP le Lun 20 Fév 2006 - 21:05

Dès 1985 seront proposés de nouveaux 6 cylindres sur la série 3 ainsi qu’une transmission intégrale sur la 325 Ix. Sans oublier le cabriolet qui était jusqu’alors exclusivement réservé à Baur à Stuttgart, la version présentée par BMW se révèle plus élégante que celle de Baur car c’est un cabriolet sans arceau contrairement à son concurrent.





BMW profite du centenaire de l’automobile, en 1986, pour présenter son nouveau vaisseau amiral, la nouvelle série 7. Les premières série 3 produites dans la nouvelle usine de Ratisbonne sortent de celle ci le 17 novembre 1986.
BMW prend une participation à la société Solar-Wasserstoff-Bayern GmbH qui fait des recherches sur la production, le stockage et l'utilisation de l'hydrogène .
Avec la présentation de la M3, berline sportive hautes performances propulsée par un moteur 4 cylindres de 195 ch., BMW se prépare pour la compétition de berlines proches de la série.
Roberto Ravaglia remporte le championnat d’Europe des voitures de tourisme sur 635 Csi.





La série 7 munie d’un 12 cylindres est présentée à Genève au printemps 1987 avec la 750 iL.
A l’opposé, BMW présente au salon de Francfort, à l’automne, le roadster Z1, conçu et construit comme vitrine technologique par la BMW Technik GmbH créée en 1986. La Z1 sera produite jusqu’en juin 1991.
BMW dévoile aussi, au mois d’août un break série 3 commercialisé dès 1988.
Pendant ce temps, la M3 engrange déjà victoires et titres de championnat avec un titre de champion du monde des voitures de tourisme et sert de voiture de fonction, dans sa version civile, pour les pilotes.





La relève de la série 5 est assurée dès 1988 une version si réussie qu’elle chasse même sur les terres de la série 3.
En août sera présentée la version musclée de la série 5 : la M5 avec 315 ch. et 360 Nm à 4750 tr/min sera bridée à 250 km/h par éléctronique.
Ravaglia sera à nouveau champion d’Europe des voitures de tourisme.




Au salon de l’automobile de Francfort 1989, la 850 i est présentée comme une alternative à la série 7, trapue et rengorgeant de tempérament. C’est aussi à cette date que BMW introduit le catalyseur sur ses moteurs diesel.
BMW met le premier banc d'essai pour moteurs à hydrogène du monde .
Ravaglia, avec le championnat d’Allemagne des voitures de tourisme, remporte pour la quatrième fois consécutive un championnat dont BMW avait fait son objectif.
Après la chute du mur, BMW étend son réseau de concessionnaires dans l’ex Allemagne de l’Est.



En 1990, BMW fonde la BMW Rolls-Royce Aero Engines GmbH à Oberursel et amène en guise de dot la KHD Luftfahrt-technik (technique aéronautique) rachetée au printemps à Klockner-Humbolt Deutz .
Vers la fin de l’année la troisième génération de série 3 est présentée à Istres, dans le midi de la France sous la forme d’une berline 4 portes avec un nouveau 4 cylindres et les 6 cylindres à 4 soupapes par cylindre qui sera commercialisée en 1991.
En compétition, aussi, BMW remporte de nombreux succès dont deux doublés aux courses de 24 heures du Nurburgring et de Spa.
La première station service permettant de faire le plein des BMW fonctionnant à l'hydrogène voit le jour .
BMW Motorsport lance la M3 Sport Evo.




En 1991, année de ses 75 ans, BMW regarde vers les technologies d’avenir avec une présentation, au salon de Francfort d’un prototype baptisé E1 à propulsion électrique ainsi que de la BMW Nazca C2.
A partir de septembre 1991, l’ABS est monté en série sur toutes les BMW.




En 1992, la gamme série 3 s’enrichit d’un coupé deux portes.
La remplaçante de la M3 fait son apparition avec une nouvelle motorisation le 6 cylindres 3 litres de 286 ch. elle sera proposée en coupé, cabriolet et même en berline .
A l’issue d’une longue quête afin de trouver un site de construction aux Etats Unis, BMW retiendra Greenville près de Spartanburg en Caroline du sud où la première 318i sortira de la chaîne en 1994.
La puissance de la M5 passe de 315 à 340 ch. et voit son couple augmenter à 400 Nm à 4750 tr/min. Elle sera même commercialisée en Touring.
La cylindrée de la 850 i est relevée de 4988 à 5578 cm3 et donnera la 850 Csi d’une puissance de 380 ch. qui est extrêmement complexe grâce à l’essieu arrière directionnel et à l’électronique embarquée qui trouvera preneur malgré son prix supérieur à 180000 marks.






Le 13 mai 1993, l’entreprise voit un nouveau PDG prendre les commandes en la personne de Bernd Pischetsrieder commandant du directoire.
La 840 ci est lancée avec un V8 de 286 ch.
Le cabriolet série 3 fait son apparition.




Dès le début de l’année 1994, BMW passe à l’offensive et acquiert Rover ainsi que ses modèles particuliers tels que Mini, MG, land et Range Rover.
Par la suite seront dévoilées 3 nouveautés :
La série 3 compacte, une version raccourcie avec hayon de la série 3.
La nouvelle série 7 propulsée exclusivement par des huit et douze cylindres.
Une nouvelle série 5 au style discret qui est une grande réussite.
Commercialisation du pur-sang baptisé McLaren F1 construite en collaboration avec le constructeur de monoplaces britanniques avec une puissance de 550 ch. et un conducteur en position centrale elle atteint une vitesse maximale de 371 km/h présentée en mai 1992. Deux exemplaires seront détruits par Ron Dennis et Bernd Pischetsrieder.






1995 voit arriver la première BMW n’ayant pas été produite en Allemagne, le Z3 fabriqué dans la filiale de Spartanburg . Celle ci apparaîtra même aux cotés de l’agent secret britannique James Bond !
Présentation de la série 3 Touring.
Au mois de juin débuta la production de la M3 GT présentée en novembre 1994 avec une puissance de 295 ch. et une présentation spécifique elle sera vendue à 406 exemplaires.
A l’automne, BMW Motorsport présenta la nouvelle version de la M3 avec le 3.2 L et 321 ch. elle hérite d’une boite à 6 vitesses.






Dernière édition par le Ven 31 Mar 2006 - 20:31, édité 2 fois
avatar
BMWXP
Big Boss
Big Boss

Masculin Scorpion Chèvre
Age : 38
Messages : 13659
Date d'inscription : 19/02/2006
Localisation : 49
Voiture(s) : bmw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Historique de la marque

Message par BMWXP le Lun 20 Fév 2006 - 21:06

En 1996, les lecteurs d’auto motor und sport consacrent les série 5 et 7 comme meilleures voitures du monde. Les usines de moteurs d’avions BMW/Rolls-Royce obtiennent leur agrément international.
BMW monte pour la première fois une boite séquentielle sur une voiture de tourisme : la boite de vitesses SMG montée sur la M3.
Le Z3 est proposé en version 6 cylindres de 2.8 et le salon de Paris verra la présentation du Z3M de 321 ch. qui ne sera produit qu’en 1997 afin de revoir le châssis pour accueillir cette puissance.



Le salon de Francfort 1997 accueille deux nouveautés totalement différentes le Z coupé et le prototype de scooter/moto C1.
Présentation également du concept-car Z07 qui reprend la tradition de la 507. Il sera commercialisé au printemps 2000 sous l’appellation Z8.
BMW annonce officiellement son retour en Formule 1 avec l’écurie Williams pour l’année 2000.





En 1998, BMW acquiert les droits de Rolls-Royce pour la somme de 40 millions de livres sterling à partir du 1er janvier 2003.
Présentation de la nouvelle série 3 au salon de Genève dessinée par Chris Bangle avec, en version la plus puissante la 328 i de 193 ch.
BMW inscrit la V12 le Mans aux 24 h du même nom mais sera clouée aux stands dès la quatrième heure de course à cause d’une fuite de lubrifiant à hauteur des moyeux de roues. Ce prototype développé dans une période de 9 mois partait sur la troisième ligne.
Commercialisation du coupé Z3.



Le X5 présenté au salon de Detroit 1999, est déclaré vedette du « North American International Auto Show 1999 » BMW se lance alors dans le SAV (Sport Activity Vehicle) motorisé par des moteurs V8 essence et 6 cylindres essence et diesel .
La BMW V12 LMR présentée en janvier en Autriche remporte la prestigieuse course des 24 heures du Mans ou la BMW V12 Le Mans avait échoué l’année précédente.
Commercialisation du coupé série 3 disponible avec le moteur 2.8 de 193 ch.
La série 7 est proposée avec un moteur V8 4 litres diesel de 245 ch.
Sortie en fin d’année de la très attendue M5 annoncée depuis un an. Propulsée par un moteur V8 5 litres de 400 ch. et un couple de 500Nm, elle effectue le 0 à100 en 5.3 secs
Présentation de la future M3 au salon de Francfort prévue pour le printemps 2000 .
Présentation du concept-car Z9 Gran turismo .








Le début de l’année 2000 voit arriver la BMW 330 D de 184 ch. qui rivalise en performances avec la 328 i.
Commercialisation du Touring série 3.
Apparition en avril du nouveau cabriolet série 3 .
Le coupé est disponible avec le 4 cylindres .
Le salon de Genève voit apparaître la version définitive de la nouvelle M3 propulsée par un moteur 6 cylindres de 3.2 litres et 343 ch. à 7900 tr/min et 365 Nm à 4900 tr/min . La puissance atteint 105 ch./litre ! Elle sera disponible avec la boite manuelle ou SMG 2 .
Au mois de juin BMW revient à la transmission intégrale.
Le Z8 est enfin disponible, motorisé par le V8 de la M5 .
Le 6 cylindres 3 litres remplace le 2.8 .






Début 2001, le salon de Détroit reçoit le nouveau concept–car BMW, le coupé X .
Commercialisation du cabriolet M3 .
Le Valvetronic équipe les moteurs 1.8 à 4 cylindres .
Présentation au salon de Genève de la série 3 compact de deuxième génération commercialisée dès le mois de juin .
La 323 i laisse sa place à la 325 i .
Ouverture à Hams Hall en Angleterre d’un nouveau site de production de moteurs BMW .
La nouvelle série 7 inaugure le système I-Drive .
Présentation à Francfort de la M3 CSL Concept .
Williams BMW termine 3ème au championnat constructeur en F1 et BMW Motorsport remporte le championnat ALMS avec la M3 GTR .






Présentation du concept-car CS1 au salon de Genève qui préfigure la « petite BMW » .
1972-2002 BMW Motorsport GmbH fête ses trente ans ainsi que la série 5 .
Le roadster Z4 est présenté pour prendre la relève du Z3 mais ne sera pas construit en coupé .
La M3 CSL version allégée de la M3 est disponible avec 360 ch. pour 1385 kg, elle offre un rapport poids/puissance de 3.85 kg/cheval .





Le Dakar 2003 voit arriver un nouveau concurrent : Le BMW X5 .
Le salon de Genève voit arriver le futur X3 : Xactivity Concept .
Arrivée de la nouvelle série 5.
Présentation de la série 6 au Salon de Francfort ainsi que le X3 .
Nouvelle génération de X5 équipé du X drive .








Salon de Détroit 2004, présentation de la série 6 cabriolet.
Présentation au salon de Genève de la M5 V10 Concept.
La série 5 Touring est disponible chez les concessionnaires.
BMW présente la série 1 la seule propulsion de sa catégorie .
Le prototype BMW H2R propulsé à l’hydrogène atteint la vitesse de 300 km/h.
La M5 V10 boite SMG3 à sept rapports est commercialisée avec 507 ch. à 7750tr/min et 520 Nm à 6100tr/min elle pulvérise le 0 à 100 en 4.7 sec et pourrait atteindre une vitesse théorique de 320 km/h .








2005 sera pour BMW une année riche en nouveautés avec l’arrivée de la nouvelle M6 de 507 ch. ainsi que la nouvelle série 3 berline et Touring sans oublier le face lift de la série 7 et de nouveaux moteurs 6 cylindres 2.5 et 3.0 pour la série 3, des V8 4.0 et 4.8 pour les série 6 et 7 et le 3.0 diesel bi turbo de la 535 D . La 130 fait elle aussi son apparition avec un 6 cylindres de 3 litres et 265 ch.
BMW envisage de plus de fabriquer le Z4 coupé (qui n’était pas prévu lors de son lancement officiel) avec une commercialisation prévue en juin 2006 ainsi que le Z4M de 343 ch.
La compétion réussit à BMW Motorsport qui remporte les 24 heures du Nurburgring avec un doublé des M3 GTR ainsi que le championnat WTCC avec la série 3 .









avatar
BMWXP
Big Boss
Big Boss

Masculin Scorpion Chèvre
Age : 38
Messages : 13659
Date d'inscription : 19/02/2006
Localisation : 49
Voiture(s) : bmw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Historique de la marque

Message par ber le Jeu 20 Avr 2006 - 11:23

sa c'est de l'historique ;)

ber
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Masculin Balance Cheval
Age : 39
Messages : 7030
Date d'inscription : 07/03/2006
Localisation : Clermont ferrand
Voiture(s) : ex 318ie30 , 320ie36 , 328ie36 , 325i E30 M-teckII , 320ie36 , 328i coupè e36 individual

Revenir en haut Aller en bas

Re: Historique de la marque

Message par BMWXP le Jeu 20 Avr 2006 - 19:46

Merci beaucoup, ravi de voir que ca te plait ...
avatar
BMWXP
Big Boss
Big Boss

Masculin Scorpion Chèvre
Age : 38
Messages : 13659
Date d'inscription : 19/02/2006
Localisation : 49
Voiture(s) : bmw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Historique de la marque

Message par gec191 le Jeu 29 Juin 2006 - 8:46

Bonjour,

je ne pensais pas trouver cet historique dans la rubrique "littérature" que je n'avais jamais ouvert.
Je ne dois pas être le seul malheureusement...
Excellent travail, très intéressant et instructif,
encore bravo,

A+
avatar
gec191
Fidèle
Fidèle

Masculin Cancer Serpent
Age : 64
Messages : 470
Date d'inscription : 14/04/2006
Localisation : Chassagne Cantal
Voiture(s) : 525 TDS 93_316i 89_330 XD 02

Revenir en haut Aller en bas

Re: Historique de la marque

Message par BMWXP le Jeu 29 Juin 2006 - 20:09

Merci a toi aussi pour tes commentaires ...
avatar
BMWXP
Big Boss
Big Boss

Masculin Scorpion Chèvre
Age : 38
Messages : 13659
Date d'inscription : 19/02/2006
Localisation : 49
Voiture(s) : bmw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Historique de la marque

Message par BMWXP le Jeu 14 Déc 2006 - 21:18

La competition en voitures de tourisme continue de reussir a BMW pour l'année 2006 car Andy PRIAULX gagne cette année encore le championnat WTCC avec sa BMW 320 Si !!!

:cheers: :cheers: :cheers:



Andy PRIAULX La BMW 320 Si
avatar
BMWXP
Big Boss
Big Boss

Masculin Scorpion Chèvre
Age : 38
Messages : 13659
Date d'inscription : 19/02/2006
Localisation : 49
Voiture(s) : bmw

Revenir en haut Aller en bas

Re: Historique de la marque

Message par BMWXP le Mer 25 Avr 2007 - 15:14

Quelques futurs modeles de notre marque fetiche ...







avatar
BMWXP
Big Boss
Big Boss

Masculin Scorpion Chèvre
Age : 38
Messages : 13659
Date d'inscription : 19/02/2006
Localisation : 49
Voiture(s) : bmw

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum