[BMW E36] Défaut d'étanchéité du vase de direction assistée

Aller en bas

[BMW E36] Défaut d'étanchéité du vase de direction assistée

Message par Apache52 le Jeu 18 Oct 2012 - 15:04

Bonjour à tous, :coucou:

Je vous offre mon tutoriel sur la remise en état du système hydraulique de la direction assistée. :W

Avant de copier mon tuto, j'ai lu sur le site un article du Baron Rouge sur les différentes huiles pour la DA. :chut:

Pour moi c'est ATF donc dans mon tuto, je parle que d'ATF mais il existe aussi la CHF. Voir la signalisation sur votre réservoir.

Démontage du système hydraulique de la direction assistée

Je ne suis donc lancé dans la réparation de la fuite du liquide ATF sur le système hydraulique de la direction assistée.
Outillage pour cette réparation. Une clé à cliquet avec douille de 22 et 13 + deux rallonges.
Une pince multiprise.
Deux tournevis
Une pince coupante.
4 clés à œil 22, 10, 6, 7.
Beaucoup de chiffons.
Un bac de vidange.
Et beaucoup de patience sinon apporter votre véhicule chez BMW, cool mais cher.
La mécanique est faite par l’homme donc tout le monde peut réparer en suivant certains conseils.



Voici le schéma du circuit hydraulique, bon à savoir avant de débuter une réparation que nous n’avons jamais faite.



Nous allons toucher aux canalisations 1 et 8. Les vis creuses sont là pour fixer les canalisations sur la pompe et la crémaillère. Les vis creuses 2 diamètre 22, les vis creuses 6 diamètre 19. Surtout attention aux deux joints par vis.
Le schéma est assez explicite par lui-même. Départ réservoir au-dessus, canalisation 1 vers pompe, sortie en pression canalisation 5 fixation sur crémaillère, retour 8 vers serpentin et réservoir.
Le serpentin refroidit l’huile qui est sous pression et chaude.
Il est écrit que ce n’est plus utile à l’heure actuelle de refroidir car à mon avis, l’huile ATF est bien meilleure qu’en 1992, à confirmer avis personnel.

Voici une photo qui montre le liquide répondu sur la crémaillère par le vent en roulage.



Je me suis donc mis en recherche de renseignements sur cette fuite. Je suis électromécanicien mais sur groupe électrogène donc le restant automobile je ne connais pas.
Je remercie au passage le Baron Rouge du forum BMWFANS et Totocamboui2, David13700, sacha67 du forum Techniconnexion.
J’ai donc nettoyé au Karcher les traces d’huile principales pour pouvoir travailler sans trop de cambouis.
Attention aux soufflets de part et d’autres, ils sont fragiles doucement avec la pression.
Illusions perdues je ne suis mis comme un cochon lol !!!

J’ai commencé par dégager la zone de travail.



J’ai démonté les éléments fixés sur la durite d’entrée d’air.





Vue de la zone sans la durite d’entrée air.



Durite air seule.




Maintenant nous avons accès plus facilement au réservoir ATF. La durite est là mais c’est pour la photo des vis simplement.





Nous allons dévisser les deux vis de fixation du réservoir.
Vous remarquerez le positionnement du réservoir encoche face à l’excroissance.
J’ai utilisé une clé à cliquet avec une douille de 13 et une rallonge.



Pas suffisant, j’ai rajouté une petite rallonge.



Maintenant, il est plus facile de dévisser les deux vis de fixation du réservoir ATF.
Pour pouvoir faire sortir le réservoir ATF par le dessous, il faut démonter son collier de fixation. Dévisser sa vis de serrage simplement.



Maintenant, j’ai pu descendre le réservoir ATF sous le moteur.

Je vous montre les traces de souillure dues à la fuite.







Vous comprenez pourquoi je suis sorti comme un cochon de dessous la voiture.
Je vais faire une demande de dons sur les forums pour faire creuser une fosse dans mon garage. LOL !!!

Vidange du réservoir ATF.



Vous remarquez une huile très noire plus de 20ans certainement et avec des fonctions réduites par rapport à une huile propre et rouge.



Durite centrale sur le réservoir ATF.



Les deux durites n’ont pas le même diamètre intérieur donc pas de problème pour le remontage.



Je vous montre le réservoir ATF seul.



On voit clairement les deux diamètres différents, mais en démontant je ne savais pas donc j’ai pris des photos au cas où.

J’ai donc coupé les colliers de serrage originaux avec la pince coupante qui ont tendance à couper la durite.



A la place, je mettrais des serflexs pour fixer les durites ATF. Je recommande la marque Serflex car j’ai essayé d’autres marques elles sont plus que nulles, le vis qui entraine la partie plate métal ajourée tord et n’entraine plus le collier donc serrage insuffisant.
Je vais maintenant démonter le circuit hydraulique de la pompe et de la crémaillère pour pouvoir regarder en détail le problème de fuite et surtout les durites.



Ici, on voit les vis creuses donc qui laisse passer l’huile ATF dans la pompe et la crémaillère.
On ne touche pas à la vis creuse plus petite en fond, c’est l’arrivée sous pression après la pompe.



J’ai dévissé la vis creuse de la pompe.



J’ai dévissé la vis creuse de la crémaillère



Voici le système des canalisations démonté sans la sortie pompe.



Crémaillère sans son système de refroidissement de l’huile ATF.



Je vais maintenant préparer la réparation des durites par l’ajout d’un caoutchouc sur les durites pour les protéger et les renforcer à l’emplacement des serflexs.
J’ai donc collé de la chambre à air avec de la colle Cyanolit qui résiste à l’eau et à la température.
J’ai mis des serflexs pour maintenir le tout et le temps que la colle prenne je fais une pause et je travaille sur mon tutoriel.
J’ai fait un essai pour voir si les canalisations sont bien à la bonne place et que je puise revisser les vis creuses.
Il faut savoir qu’à l’endroit où sont serties les durites, elles peuvent tourner par rapport aux canalisations métalliques. Très utile à savoir pour éviter de tordre les durites.
De plus, un conseil de mécanicien, quand vous remontez une pièce avec plusieurs vis de fixation, faites une approche de toutes les vis et ensuite à la fin vous serrez le tout sinon souvent problèmes. Par exemple pour remonter le serpentin refroidisseur.



J’ai mis la durite gros diamètre en premier sur le réservoir et j’ai fixé la vis creuse sur la pompe. Là aussi approché les vis et régler la durite. Quand tout est bien, visser à fond. Puis j’ai positionné le serpentin la durite libre, ensuite je l’ai fixée au réservoir par-dessous.
Ici, je croyais avoir fait le plus difficile mais NON.
Remettre en place le réservoir ATF, une belle prise de tête.
J’ai d’abord fixé le support sur le réservoir, puis j’ai mis les 2 vis de fixation.
Le problème est que les durites travaillent pour loger le réservoir et avec deux mains d’un homme ce n’est pas facile. Une aide extérieure est privilégiée.
Ensuite remontage de la durite d’entrée d’air et remettre en place les différents accessoires qui s’accrochent à elle.
Si le constructeur a prévu ces attaches ce n’est pas pour rien, alors de la patience et faites ça bien.
Pour finir, j’ai remis de l’huile ATF dans le réservoir et j’ai fait tourner le moteur, le niveau a baissé rapidement normal donc rajout d’huile, environ 0,700l.
J’ai laissé tourner le moteur un moment pour voir s’il n’y avait pas de fuite.
Rien au départ, donc j’ai mis un carton test sous la voiture pour voir si pendant la nuit une fuite se déclare. Je conseille néanmoins de contrôler souvent le niveau d’huile ATF pendant un certain temps pour être sûr que la réparation est solide et bien faite.
Après une nuit, aucune trace de fuite sous la voiture donc à mon avis c’est bon mais je contrôlerai souvent le niveau.
Je vais même faire une vidange complète de l’huile car trop noire.
Je n’ai pas envie d’abimer ma crémaillère.
Je ferais un tutoriel en plus pour cette opération.

Bon courage à tous, moi j’ai encore les freins à tambour arrières à remettre en état. :super:











avatar
Apache52
Habitué(e)
Habitué(e)

Masculin Vierge Dragon
Age : 65
Messages : 121
Date d'inscription : 06/04/2012
Localisation : Toulouse
Voiture(s) : 316i E36 1992

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BMW E36] Défaut d'étanchéité du vase de direction assistée

Message par Le Baron Rouge le Ven 19 Oct 2012 - 6:39

En Post-It, merci :salut:
avatar
Le Baron Rouge
Big Boss
Big Boss

Masculin Vierge Chien
Age : 35
Messages : 24637
Date d'inscription : 19/02/2006
Localisation : Toulouse
Voiture(s) : BMW 320 i Coupé E36, BMW 120 d E87, Opel Omega 2.5 td Break

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BMW E36] Défaut d'étanchéité du vase de direction assistée

Message par Apache52 le Ven 19 Oct 2012 - 8:20

:dance: merci @+ pour la remise en état des freins arrières.
avatar
Apache52
Habitué(e)
Habitué(e)

Masculin Vierge Dragon
Age : 65
Messages : 121
Date d'inscription : 06/04/2012
Localisation : Toulouse
Voiture(s) : 316i E36 1992

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BMW E36] Défaut d'étanchéité du vase de direction assistée

Message par Valvetronic le Ven 19 Oct 2012 - 20:01

Joli travail, ca t'as couté combien le jeu de durits ?
avatar
Valvetronic
Super Modo
Super Modo

Masculin Vierge Serpent
Age : 28
Messages : 5113
Date d'inscription : 26/12/2007
Localisation : Alsace
Voiture(s) : 318is E36 - Bandit 600 - Z3 coupé 2,8l

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BMW E36] Défaut d'étanchéité du vase de direction assistée

Message par Apache52 le Sam 20 Oct 2012 - 7:55

Bonjour Valvetronic, :coucou:

Je n'ai pas changé les durites je les ai renforcées avec de la chambre à air collées avec de la colle cyanolit et mis un serflex.
avatar
Apache52
Habitué(e)
Habitué(e)

Masculin Vierge Dragon
Age : 65
Messages : 121
Date d'inscription : 06/04/2012
Localisation : Toulouse
Voiture(s) : 316i E36 1992

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum