[Moteur M40] Réfection du circuit de refroidissement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Moteur M40] Réfection du circuit de refroidissement

Message par Apache52 le Sam 16 Juin 2012 - 16:22

Démontage et remontage circuit de refroidissement
J’ai fait ce tutoriel suite à un problème d’eau trop chaude. J’ai entendu un bruit de vapeur d’eau qui fuyait au-dessous du radiateur.
J’ai commencé les travaux le lendemain car il faut attendre que le moteur soit froid.
J’ai pensé en premier lieu au calorstat (Thermostat) qui ne devait pas s’ouvrir correctement.
Le niveau de l’eau était très bas dans le bac de remplissage.
J’ai donc commencé le démontage du circuit de refroidissement.
Démontage du capotage du radiateur d’eau.







Pas de problème particulier pour enlever ce capotage.

Démontage des durites basses.





Démontage des durites hautes



Entrée haute sur bloc moteur



Démontage radiateur d’eau.
Fixation droite.



Fixation gauche



Pour déclipser, il faut tirer dans le sens de la flèche. Le radiateur est simplement posé sur des silentblocs en partie basse. J’ai trouvé une autre solution qui me semble meilleure voir fin de tuto remontage.

Le radiateur d’eau. En bleu la vis de vidange du radiateur







Attention à la protection caoutchouc.



J’ai mis le radiateur sur un bac et je l’ai rempli d’eau pour vérifier les fuites.
J’ai laissé le radiateur toute une nuit pas de fuite.

Démontage des courroies.



Il faut simplement détendre les courroies de l’alternateur et de la poulie direction assistée.
Il faut aussi démonter la cheminée de soufflage du radiateur d’eau. Seulement deux vis maintiennent le tout.



Démontage du ventilateur et du viscocoupleur(Embrayage)



Dévisser les 4 vis pour sortir le ventilateur. On voit à droite la cheminée de soufflage du radiateur d’eau qui est cassée au niveau de la fixation et en dessous. (Chaleur du radiateur)



Démontage du viscocoupleur et de la poulie.



Nettoyer le viscocoupleur. Avec une clé plate de 32, on dévisse le viscocoupleur de la pompe à eau. Il faut bloquer la poulie de la pompe à eau avec une pince étau. Donner un coup de marteau sur la clé en 32 en sens inverse car c’est un pas à gauche.







Attention la photo n’est pas correcte car le viscocoupleur doit être démonté avant de dévisser la poulie.

Démontage de la pompe à eau.
C’est ici que j’ai eu des problèmes car la pompe était coincée fermement surement à cause des 20ans d’âge de la voiture.
Sinon, on dévisse les vis de la pompe à eau et on utilise deux de ces vis pour faire extracteur.
Attention visser en alternance les deux vis doucement sinon ça casse.
Il y a deux taraudages sur le corps de la pompe. Ma recommandation, il faut débloquer la pompe avec une clé à griffes pour éviter de casser l’extracteurpompe.
Protéger le corps de pompe avec un linge épais si on veut réutiliser la pompe.







Ici on voit l’extracteurpompe cassé.





Les flèches noires indiquent l’emplacement de l’extraction et la cassure du corps de pompe

Démontage du calorstat. Dévissage avec une clé à cliquer la durite métallique.



Durite métal + calorstat (thermostat). J’ai testé le calorstat dans une casserole avec de l’eau à 92°, il s’est ouvert donc fonctionnement correct. Thermomètre de cuisine pour conserves.



Sur la photo, j’ai enlevé la durite calorstat avant le viscocoupleur car je n’avais pas à ma disposition une clé plate de 32.
Pour un contrôle rapide du calorstat c’est aussi bien.

J’aurais dû aussi vérifier la pompe à eau sans la démonter pour voir si elle refoulait de l’eau un coup de démarreur rapide suffisait.
Je suis donc arrivé à extraire la pompe à eau non sans mal et besoin de beaucoup d’outillage.





J’ai donc tout fait, percer, disquer, buriner, tourner etc…
Le joint en caoutchouc était coincé et il m’empêchait de retirer la pompe.
J’ai donc cassé tout autour de la pompe pour dégager le joint qui était collé à la pompe et au support moteur.
Ensuite, la pompe est venue avec la pince à griffe.
J’ai passé 4 heures pour cette opération.
Merci BMW, il faut reconnaitre que le joint caoutchouc est de très bonne qualité et la conception du joint torique sort de l’ordinaire du joint plat en papier des autres constructeurs que je connaissais.
Merci, merci encore aussi à tous les membres des forums qui m’ont aidé avec leurs bonnes idées.
Je vais rajouter le mode d’emploi du montage de la pompe du fabricant.
Les infos ne sont jamais de trop.
J’ai donc commandé une pompe SKF VKPC 88616 à 39,73€ chez Oscaro avec par la même occasion 2 courroies trapézoïdale Goodyear 10AV0725 à 4,34€ et 10AV1025 à 5,57€. Frais de port 4,90€.
Il est toujours bon de comparer les prix et les services sur internet.
Qui a trouvé moins cher et bien servi chez qui ?
J’ai trouvé un bouchon de radiateur d’eau chez Cesaro bizarre chez Oscaro pas de bouchon.
J’ai commandé aussi un viscocoupleur.
Embrayage ventilateur de radiateur Hella 77,95€
Bouchon de radiateur FEBISTEIN 10,66€ port express24h 5,90€


INSTRUCTIONS D'INSTALLATION
Lire les instructions avant d'installer votre NOUVELLE pompe à eau
REMARQUE : Toujours se rapporter au manuel de réparations du constructeur de votre véhicule pour les procédures et spécifications exactes quand vous remplacez votre pompe à eau.
Avant d'installer votre nouvelle pompe à eau:
1. SI LA VIEILLE POMPE FAIT ENCORE CIRCULER LE LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT AU TRAVERS DU MOTEUR, NETTOYER LE SYSTÈME DE REFROIDISSEMENT AVEC UN NETTOYANT CHIMIQUE ET CHASSER PAR RINÇAGE EN CIRCULATION INVERSE TOUS SÉDIMENTS, ROUILLE ET CALAMINE AVANT D'ENLEVER CETTE VIEILLE POMPE.
2. Vidanger le liquide de refroidissement du radiateur et du bloc moteur.
3. Débrancher et inspecter toutes les durits de la vieille pompe, enlever et inspecter les courroies de ventilateur passant sur la poulie reliée à la pompe. Sur les véhicules équipés de courroies crantées, faire attention en enlevant la pompe que le calage de l'allumage du moteur ne soit pas perturbé pour ne pas endommager l'intérieur du moteur.
4. Enlever le ventilateur, l'embrayage de ventilateur (s'il y a lieu) et la poulie de la vieille pompe à eau. Inspecter et remplacer si nécessaire. Un embrayage de ventilateur défectueux causera une panne prématurée de la pompe. Le remplacement de l'embrayage de ventilateur à ce moment-là est fortement recommandé.
5. Inspecter le tendeur de courroie s'il y en a et remplacer si nécessaire.
6. Déposer la vieille pompe à eau du moteur, en notant bien l'emplacement de tous
boulons ou attaches spéciales.
7. Nettoyer toute éventuelle accumulation de sédiments et de calamine de la cavité de pompe dans le bloc moteur.
8. Enlever toute matière de joint des surfaces de montage de la pompe sur le moteur.
Installation de la nouvelle pompe à eau:
1. Si la pompe à eau est équipée avec une plaque arrière en acier couvrant la cavité de pompe, vérifier tous les boulons de montage et resserrer si nécessaire.
2. Enduire le joint avec du produit d'étanchéité adhésif et le positionner sur la nouvelle pompe ou sur le moteur. REMARQUE : En cas d'utilisation de produit d'étanchéité pour joint type silicone auto-vulcanisant à partir d'un tube .Ne pas en appliquer trop L'excès pourrait être pressé à l'intérieur de la pompe à eau et obstruer le passage du fluide de refroidissement.
3. Si la pompe à eau est équipée de joints toriques, il faut faire attention de ne pas les endommager. Nettoyer soigneusement les surfaces d'étanchéité recevant les joints. Appliquer un lubrifiant pour caoutchouc convenable sur les joints et les surfaces recevant les joints avant d'installer la pompe ou les parties correspondant aux joints Installer la pompe ou les composants en appliquant une légère pression et un mouvement de torsion. La pompe ou les pièces en contact doivent glisser avec un faible effort. NE PAS FORCER SUR LES PIÈCES. Si les pièces ne s'assemblent pas en douceur dès le début, les enlever et inspecter les surfaces pour repérer des débris. Recommencer la procédure jusqu'à ce que les pièces s'emboîtent sans problème.
4. Installer la nouvelle pompe sur le bloc - NE PAS FORCER SUR LA POMPE.
5. Serrer les boulons de montage graduellement et en séquence alternative croisée pour finir au couple de serrage recommandé par le constructeur.
6. Tourner à la main l'arbre de la pompe pour vérifier qu'elle tourne bien librement.
7. Remettre en place la poulie, l'embrayage de pompe (s'il y a lieu), les courroies de ventilateur, et rebrancher tous les tuyaux (vérifier que les courroies et poulies ne sont pas décalées). Sur les véhicules équipés de courroie crantée, la courroie doit être remplacée à ce stade pour éviter des dégâts internes du moteur résultant d'une rupture de courroie.
8. Serrer les courroies de ventilateur à la tension recommandée par l'usine. La tension
peut être vérifiée avec des testeurs disponibles dans le commerce, ou peut se mesurer
par la déflection de courroie comme précisé dans le manuel d'entretien de l'usine.
Une tension de courroie excessive peut causer une panne de pompe prématurée !
9. Remplir le radiateur et le vase d'expansion avec un mélange correct de liquide de refroidissement faible en silicates et d'eau distillée, et vérifier qu'il n'y a pas de fuites. Bien noter la quantité de mélange qui a été versée dans le système et la comparer avec les spécifications de capacité dans le manuel de l'utilisateur du véhicule, ce qui permet de déceler s'il y eu de l'air prisonnier dans le système.
10. Purger l'air du système selon le besoin.
11. Installer le bouchon de radiateur et faire tourner le moteur jusqu'à ce qu'il atteigne sa température de fonctionnement puis vérifier à nouveau l'absence de fuites et la circulation de l'eau. REMARQUE: Un suintement réduit et temporaire du mélange de refroidissement du trou de drainage situé sur le côté inférieur du carter d’arbre peut survenir durant la période initiale de rodage. Cela doit cesser après que le joint d'étanchéité air a pu bien jouer son rôle.
12. Une fois que la température de fonctionnement a été atteinte, couper le moteur et le laisser refroidir — NE JAMAIS ÔTER LE BOUCHON DE RADIATEUR AVEC LE MOTEUR ENCORE CHAUD.
13. Enlever le bouchon de radiateur (une fois le moteur froid) et faire l'appoint dans le radiateur et le vase d'expansion avec un peu de mélange de liquide de refroidissement faible en silicates et d'eau distillée.
Prolongez la durée de vie de votre pompe à eau NEUVE en prenant le temps de vérifier les points suivants :
EMBRAYAGE DE VENTILATEUR (s'il y a lieu) — le remplacer si :
• Il y a des traces de fluide au niveau de l'étanchéité de l'arbre.
• Le carter est endommagé ou brisé.
• On peut détecter du bruit ou un dur en tournant l'unité à la main, ou quand l'unité ne peut pas être tournée à la main
• Le bout de la pale de ventilateur peut être bougé de plus de 6 mm (1/4 de pouce) d'avant en arrière. Si le palier de l'embrayage de ventilateur est usé, ou si l'embrayage de ventilateur est endommagé d'une quelconque façon, des surcharges produites par le déséquilibre peuvent entraîner un dysfonctionnement prématuré du palier de la pompe à eau, ou même des dommages à l'arbre de la pompe à eau.
VENTILATEUR — le remplacer si :
• Il y a des craquelures, des soudures cassées ou des rivets lâches.
• Les pales sont tordues ou cassées NE JAMAIS TORDRE OU ESSAYER DE REDRESSER DÉS PALES DE VENTILATEUR.
Un déséquilibre dans le ventilateur peut produire les mêmes surcharges qu'un embrayage de ventilateur endommagé ou usé, en entraînant des pannes précoces.



TENSION DE LA COURROIE DE VENTILATEUR
• Ne jamais régler les courroies plus tendues que la spécification dans le manuel de service de l'usine. Une surtension des courroies de pompe à eau peut provoquer une usure prématurée de palier et la rupture de l'axe ou du carter de palier.
• Sur les modèles équipés de tendeurs automatiques de courroies, ne pas manquer d'inspecter et de tester le fonctionnement du tendeur avant de le réutiliser. La plupart des constructeurs de véhicules ont des procédures de test et/ou des spécifications pour ces tendeurs.
BOUCHON DE RADIATEUR
• Le bouchon de radiateur doit être remplacé à l'occasion du remplacement de la pompe à eau, pour bien maintenir la pression de service appropriée.
Le non remplacement du bouchon de radiateur peut affecter la performance et la durée de vie de la pompe à eau. Une pression inappropriée dans le système de refroidissement peut causer des dommages au joint de la pompe à eau, ce qui entraîne une panne prématurée de la pompe à eau.

Je vais continuer ce tuto par la repose de toutes les pièces

Pompe à eau neuve







Ici on voit bien le résultat de mon extraction et du travail à faire.
Je vais faire aussi le nettoyage du circuit d’eau avec du vinaigre blanc ou de la lessive Saint Marc ou de l’acide citrique à 10% en suivant les conseils de certains forums.

Remontage du circuit de refroidissement.

J’ai terminé de vidanger le bloc moteur qu’il vaut mieux faire au départ.
On dévisse le bouchon de vidange avec une clé à l’œil de 19.
Eviter les clés plates qui sont juste pour une approche ou dans un cas spécial.
Le bouchon se trouve sur le bloc moteur à l’arrière en bas, pas sur la culasse comme j’ai lu sur certaines documentations. C’est idiot une vidange c’est ouverture basse.





On dévisse le bouchon bleu de vidange du radiateur.



Vous remarquerez un petit téton bleu sur le côté gauche à ne pas perde.

Montage de la pompe à eau et du calorstat
J’ai utilisé de la pâte à joint bleu car j’avais abimé les lèvres du bloc moteur et pour être sûr qu’il n’y est pas de fuite j’ai pris les devants. Pour la durite en métal du calorstat j’ai fait de même.





Pour le remontage du calorstat pas de problème.

Montage des courroies
Il faut mettre en premier la courroie de l’alternateur simplement sans la tendre.
Ensuite on met en place la courroie de l’assistance de direction.





Il faut dévisser la vis de fixation sur la pompe d’assistance de direction et pousser la pompe vers le bas après avoir dévisser la vis de réglage.



Pour le remontage, il faut mettre la vis de fixation en premier voir photo car sinon très difficile de la remettre en place en forçant. Il est plus facile de pousser la courroie en tournant la poulie de la pompe de direction.
Il faut ensuite terminer de bloquer la vis de réglage derrière la courroie.

Montage de la courroie de l’alternateur
Il faut simplement utiliser la vis de tension de réglage de l’alternateur, merci BMW encore une trouvaille.



Une courroie doit être tendue normalement voir notice technique pour la force. Utiliser une clé dynamométrique



Montage viscocoupleur et ventilateur



Montage radiateur d’eau
Ici aussi j’ai cherché un moment pour trouver la méthode de montage.
Il faut défaire les deux supports inférieurs qui supportent le radiateur. Il y a deux lèvres à ouvrir pour que les supports sortent de leurs logements.



On voit au centre de la pièce les deux lèvres qui permettent de fixer sur le support carrosserie.
Attention de bien les remettre en place et contrôler que les lèvres soient bien en place.
Pour remettre le radiateur en place il faut placer en premier les encoches de fixation supérieures.



Je n’ai pas trouvé le truc pour défaire les fixations supérieures.
Je suis preneur de toutes idées. Merci.




Une fois remis en place toutes les durites, on peut remettre le liquide de refroidissement.
Pour la purge du liquide utiliser la vis de purge calorstat ou du radiateur. Sur le dessus du radiateur il y a une vis en plastique où est écrit en allemand « ENTLUFTUNG » en français « VENTILATION » pour moi « PURGE ».



Petit rajout suite à changement de la cheminée de soufflage du ventilateur moteur et du viscocoupleur.Il faut donc redémonter la cheminée de soufflage pour avoir accès au viscocoupleur. Je ne répète pas la phase démontage. Voir tuto en amont.

Nous sommes dans la phase remontage.



Une fois le viscocoupleur remonté et serré normalement car le ventilateur tourne en sens horaire, il faut remonter le ventilateur dans le bon sens sinon il bloque contre le moteur.





Ça tourne rond, on est ok.



Il faut ensuite remonter la cheminée de soufflage.
Bien mettre en place, les fixations basses, vérifier qu’elles soient bien dans leurs gorges respectives.






Cheminée de soufflage du moteur.



Les fixations hautes sont maintenues en place par des rivets plastiques qui peuvent s’ouvrir.
Pour me pas les casser, j’ai utilisé deux tournevis pour faire levier, ensuite on appuie fort sur la partie centrale pour remettre en place. Les rivets sont poinçonnage de 8mm.
On voit ici les rivets de 8mm parmi les outils utilisés pour ce dépannage.



J’ai personnellement nettoyé mon circuit avec du vinaigre blanc.
Il vaut mieux le faire au départ du dépannage si la pompe est encore bonne.

Je n’ai pas parlé de la cheminée de soufflage du radiateur d’eau car celle que j’ai reçu d’occasion était cassé au niveau d’une fixation donc je dois attendre la pièce.
20€ d’occasion + 15€ de port livraison par camion rapide.
Il faut aussi remonter le capotage radiateur là pas de problème.

Ce tutoriel est fait pour aider les membres de ce forum mais si vous trouvez une erreur, une omission, un manque de clarté merci de me laisser un message en privé pour que je puisse mettre à jour.
Vous pouvez aussi me demander le fichier de base en *.docx, *.doc ou même *.pdf.
Je suis informaticien en support informatique mais j’ai commencé ma carrière comme électromécanicien sur groupe électrogène.
La formation continue est une force et les forums d’aide aussi.

MERCI A TOUS DE M’AVOIR LU.















Dernière édition par Apache52 le Dim 24 Juin 2012 - 15:04, édité 1 fois

Apache52
Habitué(e)
Habitué(e)

Masculin Vierge Dragon
Age : 64
Messages : 121
Date d'inscription : 06/04/2012
Localisation : Toulouse
Voiture(s) : 316i E36 1992

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moteur M40] Réfection du circuit de refroidissement

Message par Le Baron Rouge le Sam 16 Juin 2012 - 17:06

Super tutoriel, je le mets en Post-It. Merci :super:

Le Baron Rouge
Big Boss
Big Boss

Masculin Vierge Chien
Age : 34
Messages : 24637
Date d'inscription : 19/02/2006
Localisation : Toulouse
Voiture(s) : BMW 320 i Coupé E36, BMW 120 d E87, Opel Omega 2.5 td Break

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moteur M40] Réfection du circuit de refroidissement

Message par Apache52 le Dim 17 Juin 2012 - 9:45

Bonjour,

Merci Baron je suis content qu'il serve aux participants de ce forum. :coucou:

Apache52
Habitué(e)
Habitué(e)

Masculin Vierge Dragon
Age : 64
Messages : 121
Date d'inscription : 06/04/2012
Localisation : Toulouse
Voiture(s) : 316i E36 1992

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moteur M40] Réfection du circuit de refroidissement

Message par ken974 le Mer 27 Juin 2012 - 16:34

Bonjour,

super TUTO avec de telles précisions et des belles photos,moi je dis Bravo...!!!

Pour ceux qui en auront besoin,un grand merci...!!!

ken974
Membre
Membre

Masculin Cancer Chat
Age : 41
Messages : 62
Date d'inscription : 14/05/2012
Localisation : île de la Réunion(974)
Voiture(s) : 318i E46 M43 année 99

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moteur M40] Réfection du circuit de refroidissement

Message par Apache52 le Mer 27 Juin 2012 - 16:53

Bonjour à tous,

Je suis heureux que mon tuto soit ok
@+ de vous lire
:salut:

Apache52
Habitué(e)
Habitué(e)

Masculin Vierge Dragon
Age : 64
Messages : 121
Date d'inscription : 06/04/2012
Localisation : Toulouse
Voiture(s) : 316i E36 1992

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Moteur M40] Réfection du circuit de refroidissement

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:28


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum